cv

Du neuf, Carnet  de  terrain

Emotions, instinct du jour, photos, croquis, notes....

AA79

aa70

Education : rencontre avec un groupe d'élèves 

du collège Saint Joseph à Saint Julien Chapteuil.

Janvier 2022. Les classes CM2, 6e, 5e, et 4e de l'école et du collège Saint Joseph de Saint Julien Chapteuil participent avec leurs professeurs et moi à un concours national sur le thème "LE PETIT JOURNAL DU PATRIMOINE". Le thème des MOULINS a été retenu, ce qui ne doit pas déplaire à monsieur le maire de Saint Julien Chapteuil André Ferret grand défenseur du patrimoine local. Nous sommes allés visiter le joli moulin Guérin en parfait état de marche. IL a été construit sur les rivages de la Sumène à la fin du XIXe siècle.

Je leur ai présenté un riche diaporama sur le fonctionnement des moulins et leur histoire.

Maintenant les élèves avec leurs idées débordantes et leurs professeurs passent à la réalisation du journal. Je suis parmi eux pour les encourager. Bonne réussite dans ce concours!

cv2022

Au verger, cette année 2021 aura été une année de repos pour les arbres. En effet suite aux gelées printanières très agressives toutes les fleurs des arbres fruitiers ont péri. Par contre au potager c'était luxuriant et abondant. Comme a mon habitude je sème tardivement, par exemple je sème des radis rouge écarlate jusqu'au 15 octobre. Je les appelle les radis de noël, car la dernière botte je la ramasse à ce moment là. 

Travailles la terre avec amour

Bon potager à tous.

Education: rencontre avec 2 classes de BTS.

Jeudi 21 octobre 2021 Lycée ISVT à Vals BTS 1 et 2 classe Gémeau. Diaporama sur le thème : eau, géologie, histoire des  moulins, agriculture au XIXe et continuité écologique des rivières.

Jeudi 25 novembre 2021 Reconnaissance terrain à Chateauneuf du Monastier : géologie, captage, toponymie et les moulins, avec les deux même classes BTS;

aa57

 LE MOULIN GUÉRIN 

refait battre le cœur de la vallée de Combe Noire depuis le 20 - 07- 2021 grâce aux JOURNÉES DU MEUNIER organisées par la commune de Saint Julien Chapteuil.

Le tic tac tic tac.... de l'auget et les masselottes du blutoir attirent les visiteurs.

Ci-dessous:

Le mécanisme et la meule roulante pour l'orge perlée ou mondée .

aa58

aa55

-------------------------------------------------

aa45

RANDO EN LOZÈRE

LE SENTIER DU CANAL DE LA VIALE

Ce canal ou bief d'irrigation à été construit en 1855 par d'habiles paysans-maçons à flanc d'escarpements rocheux. Sa prise d'eau était sur la rivière l'Altier. Les eaux cheminaient  dans ce bief très sinueux sur plusieurs kilomètres pour irriguer et améliorer le rendement des cultures dans ces pentes rocheuses et arides. En 1960 le canal a été abandonné. Aujourd'hui le canal conduit les randonneurs à la découverte des remarquables paysages de la vallée de l'Altier. Février 2021 -Lucas et Alain  

Janvier 2021 la neige était présente sur les massifs du Meygal et du Mézenc.

Formidable saison de ski de fond jusqu'à la mi Février. Puis une nouvelle chute de neige 

mi Mars, encore quelques dizaines de km parcourus.

Par contre le fonctionnement des remontées mécaniques pour le ski alpin n'était pas autorisé à cause  du respect des normes sanitaires liées à l'épidémie COVID 19.

Bonne Année 2021

Bonne et heureuse année 2021 à toutes et à tous,

L’année 2020 nous aura prouvé que l’humanité peut subir encore de gros désastres.

L’homme croit qu’il n’a pas à se soucier des désordres qu’il crée sur la planète :

- pollution de l’air,

- pollution de l’eau,

- pollution des sols,

- pollution des océans

- et les conflits divers.

Il croit aussi que ce monde moderne et technologique l’immunise contre tout.

Sans arrêt il sort la boite à outils pour colmater les brèches.

Espérons que pour 2021 il aura pris conscience qu’il est temps et urgent de

fabriquer un monde meilleur pour toutes les générations futures.

Les auteurs et conférenciers Lucas Fialon et Alain Groisier vous annoncent que

Thomas Fialon lycéen renforcera l’équipe de L’Atelier Le Gouyard et la Plume.

Nous attendons l’extinction du COVID pour vous présenter notre nouveau documentaire

Sur les moulins de la Sumène.

Gardez le sourire, prenez soin de vous,

Sincère amitié

Lucas Fialon, Thomas Fialon et Alain Groisier

La COVID persiste toujours et nous sommes arrivés à la fin de l'année 2020

LES CAHIERS DU MÉZENC. Le n° 32 est arrivé dans les librairies et tous autres points de ventes. Vous y découvrirez notre article sur les moulins de l'Orcival. C'est une rivière qui est située aux confins des départements de la Haute -Loire et de L'Ardèche.

aa15

aa60

Le 13 Mars 2020, avec mon pote Michel Engles nous sommes allés faire un bon casse-croute dans une vraie institution à Sagne et Goudoulet 07, "chez Huguette" le Bistrot de Pays Lévêque. Là, on mange la maôche dans une vraie auberge rurale. On ne mange pas des cuisses de grenouilles avec des gants de boxe. Là, on se régale avec une vraie poêlée de patates. Quel merveilleux moment et quel accueil chaleureux.

Le 6 avril 2020

La première botte de radis du jardin, avec tartines de beurre et une pointe de sel. C'est les saveurs du printemps dans l'assiette. Les pois sont semés, les échalotes, les oignons et les patates sont plantés. Les plants de tomates poussent dans les godets.

Le 20 mars 2020

Cet hiver dans le Velay ce n'est pas l'hiver. Aux Estables il n'y a pas eu du tout de neige. Tout l'hiver a été très doux. Aujourd'hui je viens de cueillir la dernière botte de radis rouges semés mi-octobre 2019 et les nouveaux radis rouges semés le 17 février 2020 poussent dans mon châssis. De belles salades grenobloises sont prêtes pour aller dans le saladier. Il reste 3 planches à labourer, mais dessus il y a encore des navets, de la mâche, des poireaux et des betteraves. Le semi des tomates est fait.

Samedi 29 février, avec mon petit-fils Thomas nous avons rendu visite à Antonin Mercier meunier au Moulin Coston à Saugues, en Margeride.

aa47

Pour 2020 gentillesse, partage, simplicité, écologie et valeur du geste.

alain

Jeudi 7 janvier 2020.

un temps splendide me fait lâcher la plume pour reprendre le gouyard et la bêche 

C'est l'appel du jardin, c'est tôt, mais la terre est bien ressuyée.

 Dès le premier coup, hum...la terre fraiche, elle sent bon.

J'en profite pour faire une petite botte de radis rouge dans le carré voisin. Ils avaient été semés  mi-octobre.

Quelle saveur,

avec une tartine de beurre.

Le jardinage est une grande passion qui requière: de la volonté, de la patience et de l'observation. Elle  m'a été transmise par mon grand-père D'Jo qui avait été aussi meunier.


aa52

BONNE ANNÉE          2020

Que 2020 soit :

Une pluie de gouttes pleines de petits bonheurs,

Une cascade de bonnes nouvelles,

Un bief où s’écoule le partage et la simplicité,

Une écluse remplie d’espoir et d’humanité,

Un moulin robuste où s’égrène en poussière

les années et les siècles.

Bonne année à tous

alain

aa51

un article super sympa, dans L'EVEIL, samedi 23 novembre 2019.

merci à Lionel journaliste à L'ÉVIEL.

                                              LA DROBIE


Ce torrent remarquable, aux eaux vives et limpides, serpente dans une profonde et magnifique vallée au cœur des Cévennes. Il prend sa source à 1150m d'altitude sur le plateau de Prataubérat au nord-ouest de la commune de Sablières. Après un parcours long de 23 km sur le socle granitique puis schisteux il rejoint la rivière la Beaume à l'altitude de 205m au lieudit les Deux Aigues commune de Ribes 07.

AA84

aa42

ci-dessus :

Loubaresse, La vallée de la Beaume

Loubaresse, le village, avec tous les symboles: l'église, la fontaine,le four à pain et la mairie.

ci-dessous :

La Drobie

La Drobie, blocs de granit

Un ancien moulin à eau

Dompnac

Une eau vive et limpide

Pont de la Brousse

Un bon casse-croute au pied du pont

Pont du rouge

Au fond des gorges de laThines, le village du même nom.

aa65

aa67

aa44

aa66

aa63

aa61

aa64

aa43

ab65

Une pièce de théâtre a ne pas oublié d'aller voir ou de faire venir dans votre commune :

"Un meunier dans le reflet" produite par la compagnie des Bulles et des Graines.

Leur site : des Bulles et des Graines

à droite :

Veillée à Blavozy, Autour des moulins de la Sumène

aa68

LE GOUYARD ET LA PLUME

                                              CIRCUS

c'est la bonne ambiance!!!

aa76

aa77

aa49

HORS DES SENTIERS BATTUS

Hors des chemins de randonnées, je suis mon instinct en descendant le vallon abandonné. Je pense découvrir au bord de la rivière les vestiges d’un ancien moulin à eau. Les genets deviennent maitres de ces lieux pentus. Oh ! Une vue remarquable avec une belle luminosité printanière sur la Roche de Cruzet. Je prépare mon petit appareil photo, je saute la chambade, contourne deux ou trois broussailles et là, l’angle de vue me parait satisfaisant. Mais au moment du clic j’ai dans ma vision non pas le panorama choisi mais une tache grossière marron clair. Ce flash est resté inscrit inconsciemment le temps de quelques dixièmes de seconde. Je baisse machinalement les yeux, et, à dix centimètres de mes bottes de caoutchouc vertes, un petit faon est blotti dans une touffe de vératres blancs. L’un comme l’autre nous sommes traversés par une vive émotion. Il ne bouge pas, et j’ai l’immense plaisir de le prendre en photo. Puis, sans oublier de prendre la photo de la Roche de Cruzet, je dis au revoir à ce petit animal au regard si doux. Il a bien compris qu’il peut rester dans son gite douillet en toute tranquillité.

alain

                                               --------------------------------------------

aa48

MARCASSIN COQUIN

Par une belle matinée d’automne, je longe un torrent qui dévale au cœur d’une vallée sombre et encaissée. Au détour d’un méandre, un escarpement rocheux me barre mon chemin. Au pied, un gour noir et profond m’empêche de traverser le cours d’eau. Je fais l’ascension de cette grande pente et décide de remonter sur le plateau. J’arrive dans une clairière bordée de remarquables fayards. Je m’assois sur un rocher, je bois une gorgée d’eau et j’entame ma pomme. Soudain un marcassin me passe entre les jambes. Aussitôt je regarde s’il n’y a pas maman sanglier dans les fourrés près de moi. Mais non, je pense même qu’il est orphelin depuis peu. En tout cas il n’est pas farouche. Il abuse de son air coquin, si bien que je me sens obliger de lui donner le restant de ma pomme. Je repris mon chemin et lui le sien.

alain

aa53

Pierre Pizot

Un jour de mai 2003 je remontais de la vallée de la Saliouse où j'avais été reconnaitre les ruines d'un ancien moulin sous la ferme de Chabal. Sous un orage assez violent, j'entends : viens par iciiii, avec un accent cévenol. L'homme que je ne connaissais pas dominait la vallée depuis la ferme de Tru. Je n'ai pas hésité à le rejoindre. Arrivé près de lui, sans hésiter il me dit: vient te mettre à l'abri ! Je me contenterai de dire, car sa vie a été suffisamment commenté dans les réseaux, que ce brave homme puisait son énergie dans son environnement. Cette photo le montre bien : cette silhouette observatrice près de cette ferme rustique sous l'épaule massive du mont Mézenc représentent la force de la terre, du bois et du minéral. Je lui rendais visite de temps en temps. C'était une belle rencontre.